Aussi

Sursemis


Sursemis


Lorsque la pelouse est dégradée, jaunie ou éclaircie, elle peut être accompagnée de l'action de décompaction, de forage et de rechargement, même avec l'ajout de nouvelles graines, qui se répandent sur le sol meuble et dans les trous causés par les carottiers. Dans ce cas, nous parlons de régénération ou de sursemis, c'est-à-dire d'un semis avec une fertilisation possible, pour renouveler et restaurer le gazon. Par rapport à la rénovation complète du gazon, la régénération a des coûts bien inférieurs. Les meilleurs moments pour le faire sont les mêmes que pour le semis, c'est-à-dire mars-avril ou septembre. Dans le cas des terrains de football, des mesures sont souvent prises à la fin du championnat, c'est-à-dire fin mai-début juin: dans ce cas, une plus grande attention doit être accordée à l'aspect de l'irrigation.