Jardin

Cultiver du basilic


Le nécessaire pour cultiver le basilic


La culture du basilic est extrêmement simple, cependant, vous devez obtenir les bons outils et les bons outils. Tout d'abord, vous aurez besoin d'un petit plant de basilic, facilement disponible dans divers marchés ou supermarchés. Vous aurez également besoin d'un pot en terre cuite de taille moyenne, d'un terreau universel, d'argile expansée, d'une feuille de plastique transparente et, bien sûr, d'un arroseur ou d'un arroseur. Le vase en terre cuite permettra à la plante de pousser et de croître au mieux, ce qu'elle ne pouvait pas faire dans le récipient initial restreint, adapté uniquement pour les premiers jours. L'argile expansée servira alors à éviter la dangereuse stagnation de l'eau si dommageable pour les racines, tandis que le sol universel au pH neutre fournira le type de sol le plus adapté à la croissance.

La procédure



La première opération qui devra être effectuée sera celle du rempotage. À l'intérieur du récipient en terre cuite, déposez ensuite une couche d'argile expansée afin de retenir les liquides en excès et recouvrez le fond de terre universelle jusqu'à ce qu'il atteigne la moitié du vase. À ce stade, prenez le plant de basilic et retirez-le avec toutes les racines, en essayant de prendre le sol dans lequel ils se sont développés. Placez-le à l'intérieur du nouveau pot, en travaillant très doucement, et couvrez-le avec une autre terre végétale jusqu'à ce qu'il atteigne un tiers de la tige. Répétez la même opération avec deux autres plantes, en les plaçant toujours dans le même vase. N'oubliez pas qu'un seul vase peut contenir jusqu'à trois plants, au-delà de ce nombre, l'espace ne serait pas suffisant.

Précautions de croissance



Le vase en terre cuite doit être placé stratégiquement, afin de garantir à la plante les bonnes conditions climatiques. Il est donc conseillé de placer le conteneur sur un balcon assez ensoleillé, éventuellement dans l'un des coins. L'important, cependant, est d'éviter le contact direct avec les rayons du soleil. Quant à l'arrosage, en revanche, le meilleur moment pour s'en occuper est le matin. Il faut aussi rappeler que cette plante n'a pas besoin de trop d'eau: il suffit que le sol universel soit toujours humide et que la croissance soit garantie. Arrosez les plantes tous les jours et, de temps en temps, vérifiez l'état d'hydratation du sol en y insérant un doigt. Si au moment de l'extraction la qualité du sol semble trop liquide, réduisez les doses d'eau.

Cultiver du basilic: Comment faire pousser en pot: les astuces



Pour que vos semis poussent fort et en bonne santé, l'une des principales astuces consiste à retirer les fleurs de basilic. Au cours de la croissance, en effet, vous remarquerez que sur chaque plante, de petits groupes de fleurs vont germer; Eh bien, tout ce que vous avez à faire, dans ce cas, sera de les arracher avec vos mains à partir de la base des feuilles. Vous éviterez ainsi que le basilic ne devienne trop ligneux et, par conséquent, inutilisable. Une autre astuce, cependant, doit être prise au moment du rempotage et consiste à espacer les plants. Si vous les placez trop près, en fait, vous ne fourniriez pas l'espace de vie nécessaire à chacun d'eux, et un chevauchement des racines s'ensuivrait. Enfin, il ne faut pas oublier qu'au moment de la récolte, elle doit commencer par le haut et non par le bas de la plante.


Vidéo: AROMATIQUES : CULTIVER LE BASILIC EN POT . u200d (Juin 2021).